Forum Le Monde Le Mans

La radicalité de l’étonnement 9 novembre 2018

Francis Wolff
La radicalité de l’étonnement
Nous avons tous été philosophes avant que d’être adultes. Enfants, nous demandions sans cesse : « Qu’estce que c’est, ça ? Et ça? » Sans relâche, nous questionnions les évidences : « Et pourquoi ? Et pourquoi ? Pourquoi ? » – sans que jamais aucune réponse nous contente. « Et qui a fait cela ? Qui ? Et moi, qui suis-je ? » Le philosophe est comme un castrat: il a gardé sa voix d’enfant mais s’exprime avec une technique d’adulte. En maniant concepts et arguments, il s’efforce de renouer avec la naïveté, la radicalité et l’insatisfaction de sonpropre étonnement originaire face au monde.

Mots clés
francis wolff




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.