Forum Le Monde Le Mans

La philosophie a-t-elle un genre ? 9 novembre 2018

Elsa Dorlin
La philosophie atelle un genre ?
Tous philosophes ou toutes philosophes ? Nous ne devrions pas avoir besoin de spécifier le genre des «philosophes» si, de fait, les femmes ne constituaient pas une minorité en la matière. La philosophie « tient en respect les femmes », écrivait Sarah Kofman (19341994).
Evoquées pour incarner la déraison ( les effets néfastes de l’imagination, des passions, de la rumeur du monde, du bavardage… ), les femmes n’entrent en philosophie que comme objet de déconsidération, mais aussi comme point de fixation et d’inquiétude. Au demeurant, seules les femmes semblent avoir un « sexe », quand les philosophes demeurent « des philosophes », et non des hommes pensant pour des hommes, sur des hommes…
La philosophie auraitelle un genre ? Ou, plutôt, que fait le genre à la philosophie ?

Mots clés
elsa dorlin




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.