Les Caillard d'Aillières

Les Caillard d'Aillières. La noblesse au XVIIème siècle June 21, 2018

Journée d'études - « Les Caillard d'Aillières, 350 ans au service du territoire et du pays (1668-2018) »

La noblesse au XVIIème siècle

Intervenant : Jean-Marie Constant, Professeur émérite à Université du Mans et membre associé du laboratoire TEMOS (Temps, mondes et sociétés), CNRS-FRE 2015. Ses travaux portent sur la noblesse à l’époque moderne, la société française au XVIIe siècle. Parmi ses publications : Avec Laurent Bourquin, (dir.), Les fortes densités nobiliaires de l’Ouest, dans Gens de l’Ouest contribution à l’histoire des cultures provinciales, Le Mans Publication du laboratoire d’histoire anthropologique du Mans (LHAMANS) 2001 ; La vie quotidienne de la noblesse française aux XVI° et XVII° siècles, Paris Hachette, 1985 et 1994 ; « Les structures sociales et les cultures politiques de la noblesse normande sont-elles originales ? L’exemple de la généralité d’Alençon  au XVII° siècle », dans Ariane Boltanski et Alain Hugon, (dir) Les noblesses normandes XVI°-XIX° siècles Colloque de Cerisy, PUR Rennes, 2011 ; « une société en mutation », dans Christian Petitfils, Le siècle de Louis XIV, Paris, Perrin, 2015.

Aux XVe et XVIe siècles, les règles de l’anoblissement ne sont pas celles très réglementées de la fin de l’ancien régime. La société secrète ses élites librement, sans contrôle de l’Etat. Il en est ainsi de la famille d’Aillières, qui appartient à la fin du Moyen Age, au milieu des notables d’Alençon et aux officiers de la duchesse. L’enquête de noblesse de 1667 reconnaît l’ancienneté de sa noblesse ancienne et ses états de service. Ce caractère est général pour l’ensemble du royaume, mais la noblesse normande a des caractères spécifiques. Elle est très nombreuse et ancienne. Sous le règne de Louis XIV, l’enquête de 1667 et la politique royale imposent que le droit l’emporte sur le fait social. Désormais, vivre noblement sur ses terres ne suffit plus pour entrer dans la noblesse, il faut acheter un office anoblissant ou recevoir une lettre du Roi. La noblesse très hiérarchisée par la vie de cour et la vie militaire subit une mutation sociale : la noblesse d’ancien régime, qui triomphe au XVIII° siècle, avant d’être supprimée par la Révolution, est née.




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.