Pérégrinations de recherche : de l'Ingénierie des Connaissances au Learning Analytics en direction du Big Data

Olivier Champalle, ATER au LIUM

Résumé : Les traces numériques d'activités sont le reflet d'une activité ou d'activités en cours ou passées concernant des entités humaines ou non. Elles peuvent être exploitées dans un but d'analyse, de compréhension voir d'apprentissage automatique. Dés lors elles sont "sources de connaissances »... à condition d'utiliser les bons outils et les bons modèles de connaissances ! Ces réflexions sont le centre d'intérêt de l'Ingénierie des Connaissances "Tracées" et le sujet de mes recherches. Dans ce séminaire je présenterais deux aspects de l'IC tracée. 

  • Le premier, est mon travail de thèse accomplie à EDF. A la lisière du Learning Analytics, l'objectif était d'exploiter des traces numériques provenant de simulateur pleine échelle pour assister les formateurs dans la conduite des activités d'analyse et de débriefing des sessions de formations. 
  • Le deuxième est une ouverture en direction du Big Data via une activité que j'ai eu l'occasion d'exercer dans une startup : la création d'un moteur d'apprentissage et de recommandation basé sur un graphe de données.

J'ai gardé de ces deux expériences un intérêt pour le traitement des données et souhaiterais poursuivre mes recherches dans ce domaine avec une orientation EIAH. Je vous propose d'en discuter par la suite.

-> Plus d'infos sur : http://liris.cnrs.fr/d3kode/D3KODE/D3KODE_Presentation.html

-> Diaporama dans l'onglet "télécharger"




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.