Guillaume de Machaut entre dans le débat : un auteur médiéval accusé de n'avoir pas compris son propre livre 31 mai 2017

Symposium de critique policière, autour de Pierre Bayard

Guillaume de Machaut entre dans le débat : un auteur médiéval accusé de n'avoir pas compris son propre livre

Intervenant : Laetitia Tabard, Université du Maine

Au Moyen Âge, la dynamique même de la lecture est d’essence policière : lire équivaut bien souvent à mener l’enquête dans les blancs du texte, et à pallier les insuffisances de l’auteur. Ainsi, Guillaume de Machaut, dans l’un de ses livres, se met lui-même en scène, poursuivi  par une Dame qui l’accuse, à raison d’ailleurs, d’avoir mal jugé la situation qu’il avait  pourtant écrite dans une œuvre antérieure.




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.