Leçon inaugurale de Patrick Boucheron 10 novembre 2017

29ème Forum Philo Le Monde Le Mans - « Peur de quoi ? »

Leçon inaugurale de Patrick Boucheron

Intervenant : Patrick Boucheron, historien, professeur au Collège de France

On a toujours raison de se révolter, mais on peut parfois avoir tort de ne pas avoir peur. C’est bien ce que tentait de crier Bertolt Brecht de 1935 à 1938 dans Grand-peur et misère du IIIe Reich à tous ceux qui avaient le tort de ne pas s’alarmer davantage, car ils ne comprenaient pas qu’il y a une catastrophe qui n’est pas d’irruption soudaine mais de continuation irrésistible, si évidemment prévisible que plus personne ne songe à la prévenir. Tocqueville nommait inquiétude cette paralysie de la volonté démocratique, une peur diffuse et vague, incapable de désigner l’objet du péril. Il suffit de la ressentir pour commencer à obéir à tous ceux qui se targueront de vous faire consentir à un pouvoir injuste : “Désespérant de rester libres, ils adorent déjà au fond de leur coeur le maître qui doit bientôt venir”, écrivait-il dans De la démocratie en Amérique.




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.