La philo au lycée, paradigmes et paradoxes 10 novembre 2018

Loïc de Kerimel
La philo au lycée, paradigmes et paradoxes
Partant des grands paradigmes qui le gouvernent et des paradoxes auxquels il s’est exposé, on mettra en relief l’ultime enjeu de l’enseignement de la philosophie : travailler à la subjectivation des individus et donc résister à l’entreprise de leur objectivation-instrumentalisation. Enjeu bien entendu partagé par de multiples pans de l’action humaine, avec lesquels cet enseignement a tout intérêt à se souvenir de son apparentement.




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.