Un produit de consommation comme un autre ? 10 novembre 2018

Catherine Malabou
Un produit de consommation comme un autre ?
Aujourd’hui, les rencontres philosophiques dites « pour tous » se multiplient. L’intentionde départ était de renouer avec une tradition d’émancipation. Qu’en restet-il ? La philosophie pour tous n’est-elle pas devenue unproduit de consommation confortant le public, par des questions lénifiantes, dans sa passivité et son ignorance ?




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.