La peur des catastrophes naturelles Nov. 10, 2017

29ème Forum Philo Le Monde Le Mans - « Peur de quoi ? »

La peur des catastrophes naturelles

Intervenant : Alain Corbin, historien

Durant le Moyen Age et à l’aube des Temps modernes, les tremblements de terre, les volcans, les ouragans, les inondations étaient considérés comme le résultat de la colère divine suscitée par les péchés des hommes. Prières, processions avaient pour but d’obtenir le salut, tant était grande la peur de la damnation. A partir du milieu du XVIIIe siècle, ce type de peur s’efface très lentement. On attribue, peu à peu, les catastrophes à des phénomènes naturels, dont on ignora longtemps les causes. C’est la Terre qui semblait terrifiante. Depuis le milieu du XXe siècle, l’entrée dans l’ère anthropocène a réaménagé la texture de la peur.




Start video
Check the box to indicate the beginning of playing desired.