En Iran, un fantasme collectif

 Summary

Anoush Ganjipour
En Iran, un fantasme collectif
On a appelé l’Iran prémoderne le pays de la métaphysique. Avec la modernité, la fascination historique pour la philosophie est devenue décidément un fantasme collectif. Le réactionnaire et le progressiste, le traditionaliste et le moderne, tous se mettent d’accord sur un point: le discours philosophique est la pierre philosophale de la réalité. Commesi tout un peuple admettait que, au bonheur de l’individu et au salut collectif, c’est la philosophie qui apporterait une réponse en tout et pour tout. J’aborderai les conditions historiques de ce consensus «fantastique».

Tags: anoush ganjipour

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode